Pourquoi les perles vénitiennes d'Alaska sont-elles une énigme ?

1:57
 
Condividi
 

Manage episode 302878086 series 2909011
Creato da Louis Guillaume Kan Lacas and Choses à Savoir, autore scoperto da Player FM e dalla nostra community - Il copyright è detenuto dall'editore, non da Player FM, e l'audio viene riprodotto direttamente dal suo server. Clicca sul pulsante Iscriviti per rimanere aggiornato su Player FM, o incolla l'URL del feed in un altra app per i podcast.

Des archéologues américains ont découvert en Alaska de petites perles de verre qui auraient pu être fabriquées à Venise. Ces scientifiques les font remonter au XVe siècle, avant l'arrivée de Christophe Colomb sur le continent américain. Mais comment ces bijoux se sont-ils retrouvés dans un lieu aussi excentré ?

Des perles vénitiennes en Alaska

Une dizaine de perles ont été mises en jour en Alaska, dont certaines sur l'emplacement d'un camp saisonnier fréquenté par des Inuits.

Il s'agit de petites perles en verre, de couleur bleutée. Selon les archéologues qui les ont découvertes, elles sont typiques du savoir-faire des verriers de Murano. En tous cas, ils excluent que de tels bijoux aient pu être conçus par les Esquimaux.

C'est un fil en fibre végétale, retrouvé sur les lieux, qui devait relier les perles entre elles. Grâce à la méthode de datation au carbone 14, les archéologues ont pu dater cette ficelle.

L'examen de morceaux de charbon de bois et d'ossements de caribou, découverts non loin de l'endroit où se trouvaient les perles, ont permis de confirmer cette datation. Ces perles auraient été fabriquées entre 1433 et 1488.

Une voie commerciale terrestre

La découverte de ces perles, aussi loin de leur lieu de fabrication supposé, à une époque où les moyens de locomotion étaient très lents, a provoqué la surprise de la communauté scientifique. Pour l'heure, la présence de ces bijoux en Alaska reste en partie une énigme.

Si ces perles ont bien été fabriquées à Venise, comment sont-elles arrivées jusqu'en Alaska ? Elles n'ont pas pu y parvenir par bateau. On sait que c'est Christophe Colomb, à la fin du XVe siècle, qui eut le privilège de la première traversée de l'océan Atlantique.

Les perles auraient plutôt emprunté la route de la soie, la principale voie commerciale qui unissait alors l'Europe à la Chine. Il est possible qu'à partir de cet itinéraire, des produits aient pu transiter par le détroit de Béring, qui relie la Sibérie à l'Alaska.

Cependant, certains scientifiques contestent la datation effectuée, soulignant que la technique de fabrication de ces perles n'aurait été mise au point qu'au XVIe siècle.


See acast.com/privacy for privacy and opt-out information.

1412 episodi